1-Inter culturalité : Un Excellent Moyen de raccourcir le long chemin de l’épanouissement.

Un sujet sur lequel je suis entrain d’écrire.

Je vous donne, en attendant , pour exemple un texte de Sun Mi Kim : Artiste Sud Coréenne.
Leïla BENALI le 03/11/2017.

Sun-Mi-Kim : artiste sud coréenne.

interculturalité permet de raccourci le long chemin de l'épanouissement

Voici ce que nous rapporte Sun-Mi Kim :

« les études supérieures des femmes asiatiques dans un pays occidental, comme la France, constituent certainement un des moyens pour raccourcir ce long chemin vers leur épanouissement.

 

Un tel parcours ne se fait pas sans souffrance, sans doute parce que la culture occidentale questionne farouchement la leur. bien que ces femmes soient encore hésitantes, parfois sceptiques à l’égard des valeurs des pays d’accueil, l’expérience interculturelle leur permet de réfléchir sans cesse davantage sur elles-mêmes, sur leurs propres valeurs.

 

Il est certain que cette situation peut-être extrêmement angoissante et en même temps enrichissante : angoissante parce qu’on a l’impression d’être en train de perdre une partie de soi, qui ne pourra jamais être remplacée. Angoissante encore parce que surgissent certaines valeurs qui interrogent sans répit les anciennes convictions.

 

Chez les étudiantes asiatiques, cette expérience interculturelle est importante selon la manière de considérer cette période d’interrogation et de la mettre à profit pour changer.

 

 Pour cela, une attitude ouverte est indispensable. La peur de faire le pas vers l’inconnu est probable, avec sa part d’incertitude. Mais comme l’écrit E. Morin, si elles n’affrontent pas cette incertitude (1999, pp. 61-70), elles ne sauront jamais ce qui pourra surgir comme inconnu dans leur propre vie, autrement dit la clé de leur possible libération» texte tiré sur Wikipédia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *